Le blog > Que Signifie Origami?

Origami

   comment-faire-origami_2.jpg

   折り紙

                           Vous aimez le Japon alors vous allez adorer cet art traditionnel Japonais ...

 

Le mot Origami vient du verbe japonais, Oru 折りplier (caractère venant du chinois zhé avec la même signification) et du nom Kami papier (du chinois zhǐ 紙/纸 )

 

drapeau-japonais_4.jpg

DECOUVREZ UN ART TRADITIONNEL DU JAPON: L’ORIGAMI

 


L’Origami est l’un des plus anciens arts populaires, né en Chine il y a plus de 2000 ans (daterait de la dynastie des Han de l’Ouest appelé Zhézhǐ), apporté au Japon par des moines boudhistes.

 

Le pliage du papier est un art au Japon encore enseigné dès la maternelle pour développer les aptitudes manuelles des enfants.

Véritable exercice de précision et d’habilité, l’origami consiste à plier habilement des carrés de papier, cet art japonais demande beaucoup de concentration pour réaliser sans ciseaux ni colle, des animaux, des poupées, des fleurs et divers objets...

L’origami a ses origines dans les cérémonies où le papier ainsi plié permettait de décorer les tables.

Une des représentations d’origami les plus célèbres est la grue du Japon. La grue est un animal important pour les Japonais.

Une légende dit: Quiconque plie mille grues de papier verra son vœu exaucé.

Voici une jolie histoire d’Origami:

La grue d’origami est devenue un symbole de paix qui est associée à une jeune fille japonaise, Sadako Sasaki. Sadako fut exposée, enfant, au rayonnement du bombardement atomique d’Hiroshima. Elle devint alors hibakusha, une survivante de la bombe atomique. Ayant entendu la légende, elle décida de plier mille grues pour guérir. Elle mourut de leucémie en 1955, à l’âge de douze ans, après avoir plié 644 grues. Ses compagnons de classe plièrent le nombre restant et elle fut enterrée avec la guirlande de mille grues.


Ses amis érigèrent une statue en granit représentant Sadako dans le parc de la paix d’Hiroshima : une jeune fille se tenant les mains ouvertes, un vol de grues de papier au bout des doigts.

Chaque année, la statue est ornée de milliers de guirlandes de mille grues (Sembatsuru).
Depuis, il est entré dans la tradition de plier mille grues en papier en origami lorsqu’un proche ou bien un ami est gravement malade. Au-delà de la superstition, cet acte procure courage et volonté au malade, qui se sent ainsi entouré.


L’histoire émouvante de Sadako a été racontée dans beaucoup de livres et de films. Dans une version, Sadako écrit un haïku un petit poème dont le sens est le suivant :
J’écrirai la paix sur tes ailes et tu voleras de par le monde pour que plus jamais les enfants ne meurent ainsi.
Pour un Japonais, l’origami est plus qu’un art : il est culture vivante.

Quel papier utiliser ?

Le Kami papier

Si ce sont les Chinois qui ont inventé le papier pendant l’Antiquité, les Japonais ont développé un très grand savoir-faire dans sa production et les techniques d’impression.

Le papier le plus répandu est le washi, fait à partir d’écorce de mûrier bouillie mélangée à une solution végétale et à des cendres.

A la fois léger et très résistant, il est utilisé par les imprimeurs de livres, les maîtres en calligraphie et pour la création des estampes japonaises. On l’utilise aussi pour les ombrelles ou  les parois coulissantes à l’intérieur des maisons traditionnelles.

C’est aussi un très bon papier d’emballage pour les cadeaux.

Depuis toujours les Japonais aiment emballer les objets et tout ce qu’ils veulent transporter avec un grand soin. Ils vont jusquà varier le packaging des objets de consommation courante en fonction des saisons...

 

Petite traduction

折り紙 ORIGAMI - pliage japonais

折りORU - plier

KAMI - papier

和紙 WASHI - papier japonais

ちよがみ CHIYOGAMI - papiers à motifs

俳句 HAÏKU - poème

COUPS DE COEUR

petit-coeur_2.jpg

Découvrez les Nouvelles Créations de Bijoux en Origami de MAÏ KIMIKO :

tendance-bijoux-origami_2.jpg  creation-bijoux-origami_2.jpg

            bijoux-en-origami_3.jpg  creation-pliage-japonais_2.jpg